Chat with us, powered by LiveChat
Quatra et Brussels Airport œuvrent pour une aviation plus verte
Projet Stargate - EU Green Deal

Quatra compte parmi les partenaires du projet Stargate de Brussels Airport, une initiative qui s'inscrit dans le cadre du « Pacte vert pour l'Europe » de l'Union européenne et vise à réduire considérablement les émissions de CO2 de l'aviation, notamment grâce aux carburants à faible teneur en CO2. Les graisses et huiles de friture usagées que Quatra collecte et traite constituent la matière première de base pour la production de ce carburant durable d'aviation (SAF pour sustainable aviation fuel) ou biokérosène.

Le kérosène biologique ou l'avenir de l'aviation

Le kérosène biologique ou SAF représente l'avenir du secteur aéronautique. Plusieurs compagnies aériennes telles que Lufthansa, Air France et KLM, ainsi que des producteurs de pétrole tels que Total, Shell et BP ont ainsi déjà lancé des projets de production de SAF dans le cadre du Pacte vert pour l'Europe. Brussels Airport mise également sur le SAF pour rendre l'aviation plus verte et plus durable. Aussi, l'un des projets de Stargate concerne la réutilisation des graisses et huiles usagées et l'augmentation systématique de ce recyclage.

Quatra dirige ce projet en tant que partenaire de Brussels Airport et de Stargate. À ce titre, nous avons été chargés d'impliquer la communauté locale dans la transition vers une aviation plus verte. Concrètement, Brussels Airport entend augmenter encore le pourcentage de graisses et d'huiles ménagères usagées collectées dans les environs de l'aéroport et dans toute la Belgique.

Collecte des huiles et graisses de friture usagées

Trois pistes ont été soulevées pour atteindre l'objectif précité:

  • Collecter davantage d'huiles et de graisses de friture usagées auprès des riverains de l'aéroport.

  • Collecter davantage d'huiles et graisses de friture usagées dans tout le pays

  • Mener une campagne de sensibilisation soulignant les avantages environnementaux et la circularité de cette collecte

Quatra, principal fournisseur de matière première pour le SAF

Au travers de son activité de récupération des graisses, Quatra est un important fournisseur d'huile de friture usagée, soit l'ingrédient premier du SAF. Nous collectons les huiles et graisses de friture auprès de professionnels tels que les friteries, les restaurants et les hôtels, d'autres collecteurs d'huiles de friture et des producteurs alimentaires. Nous encourageons également les Belges à ne pas jeter leur huile de friture usagée, mais à la déposer dans nos OlioBox rouges brevetées dans les supermarchés, magasins de proximité et parcs à conteneurs. Toutes ces huiles et graisses sont alors transformées en matière première de base.

La Belgique, déjà numéro 1 du recyclage des graisses de friture

Actuellement, 71,3 % de toutes les huiles et graisses de friture consommées par les ménages sont déjà collectées en Belgique. Notre pays figure ainsi en tête de liste pour le recyclage des graisses de friture en Europe, et de loin. Un succès auquel nos conteneurs OlioBox ne sont pas étrangers. À titre de comparaison : la Suède, numéro 2, recycle 46,7 % de ses graisses et huiles de friture usagées. L'Espagne moins de 3 %, l'Allemagne moins de 2 % et la France à peine 1 %.

Recycler encore plus de graisse de friture

Reste que la quantité d'huile ménagère que nous recyclons en Belgique est encore bien trop faible : les 28,7 % qui ne sont pas collectés finissent dans les égouts, les fossés et les déchets résiduels. Or, le nettoyage des égouts bouchés par les dépôts d'huile coûte chaque année des millions d'euros à la Belgique. C'est pourquoi nous étudions en collaboration avec UHasselt comment motiver les consommateurs belges à recycler encore plus leurs huiles de friture.

Nous voulons comprendre comment les gens gèrent ce recyclage, et identifier ce qui pourrait les encourager à venir déposer – plus souvent s'ils le font déjà – leur huile usagée dans une OlioBox. Nous pourrons alors maximiser le recyclage et fournir encore plus de matière première pour la production de SAF au profit de Brussels Airport. 

Promotion de l'OlioBox

Conformément aux objectifs du projet Stargate, nous menons une campagne promotionnelle supplémentaire autour de l'OlioBox. Il existe désormais plus de 800 points de collecte OlioBox dans toute la Belgique. Depuis 2022, Vandemoortele est partenaire de l'OlioBox : le producteur invite le consommateur à déposer son huile usagée dans une OlioBox via un message sur l'emballage du produit.

Pour stimuler encore plus le consommateur, nous avons décidé de reverser pour chaque OlioBox pleine un montant aux associations de protection de la nature Natuurpunt en Flandre et Natagora en Wallonie. Grâce à cette contribution, nous créons avec nos partenaires 8 mètres carrés de nouvelle nature par conteneur rempli. Par ce geste, nous contribuons non seulement directement à une aviation plus écologique et neutre en CO2, mais aussi à une Belgique plus verte et plus durable.